La petite Frawmagerie : fromages vegan made in Auvergne

Quand on est Auvergnat, le fromage c’est la vie, la base, l’amour fou.

Du coup, pour celles et ceux qui, comme nous, empruntent doucement le chemin d’une alimentation plus saine, plus éthique, moins cruelle… Ben la question du fromage c’est une vraie question. Parce que oui, on a abandonné la viande quasiment sans mal (une pensée pour notre ami saucisson…), on remplace facilement le lait, la crème ou le beurre par des équivalents végétaux mais LE FROMAGE…argh pour le moment, on n’y arrive pas. La raclette sans charcuterie…Bon on peut s’en sortir sans pleurer maintenant mais SANS FROMAGE ?

Bref, quand on a vu débarquer sur la toile le projet de fromagerie vegan et auvergnate de Lucie et Caroline, on a tout de suite été ultra intéressé. Le fromage vegan, on en avait entendu parler mais on avait jamais eu l’occasion de le tester. Dans les magasins bio d’Auvergne, ça n’existe pas. Enfin, ça n’existait pas. Depuis fin 2016, Lucie et Caroline ont réussi à investir les rayons de L’Eau Vive (rue Fontgiève) à Clermont-Ferrand. On espère que d’ici peu notre magasin bio à nous débordera aussi de fromages vegan (hein Le Panier Bio de Mozac !). Mais bon en attendant, merci Dieu du web, on a pu passer notre commande online via la boutique en ligne de La Petite Frawmagerie qui a débarquée sur la toile début février.

Commande reçue ultra rapidement. Bien réfrigérée, bien emballée. Nickel.

La petite frawmagerie

Sur notre plateau de fromages vegan :

  • L’Amoureux (baie rose)
  • Le Mimi (mi figue mi goji)
  • Le Chouchou (noix de Grenoble)
  • L’Oriental (cumin et sésame)
  • La Vieille Croute (le frawmage qui pue)

     + 2 crèmes de frawmage :

  • Le Startare (ciboulette et échalote)
  • La Crème de Bleuffant (frawmage à tartiner)

Pour info, les frawmages « secs » se conservent environ 1 mois et les crèmes une quinzaine de jours. Du coup, on a pris le temps de bien tester avant de revenir vous raconter tout ça. Notez quand même que malgré nos efforts, nous n’avons toujours pas tester L’Oriental mais on a que 2 bouches…enfin surtout que 2 ventres.

Les frawmages de La Petite Frawmagerie sont tous à base de noix de cajou. Pas de soja. Cool, parce que moi le soja, c’est pas mon dada. Ce qui, soit dit en passant, me complique bien ma vie de végétarienne débutante…Bref, du coup, qui dit même base de noix de cajou dit un gout et une texture assez similaires pour tous les frawmages. Du coup, si tu n’en aimes pas un… Ben je pense que tu n’aimes pas les autres ! Ouf, le Dieu de la Noix de Cajou a du se pencher sur notre berceau quand on été baby (ça fait flipper un peu dit comme ça non ?) : nous, on a kiffé (oui on kiffe encore nous) ! C’est assez neutre finalement la base cajou donc ça permet de bien apprécier les différents assaisonnements qui sont vraiment très réussis.

Bon après le truc pas pratique, c’est que, n’ayant jamais gouté d’autres fromages vegan ben on a eu du mal à juger. Donc on vous fait nos retours en tant que mangeuses de fromage « classique ». On ne pourra pas vous dire si ces fromages végétaux sont meilleurs ou pires que d’autres.

De la même manière, il ne faut pas vous dire en mangeant ça que vous allez manger du fromage dans lequel on aurait juste remplacé le lait de vache ou de brebis par de la noix de cajou. On est sur autre chose, une nouvelle race de fromage à ne surtout pas comparer avec ce que l’on connait déjà. Une autre alternative. Un peu comme quand tu es adepte du Nutella et que tu goûtes une version bio ben tu es forcément déçu. Pourtant si tu n’avais jamais gouté cette cochonceté de Nutella ben tu l’aurais surement surkiffé la version bio (oui on surkiffe aussi). Je m’égare hein mais il nous a fait vachement se questionner ici ce frawmage.

La petite frawmagerie

Les boites sont super mimi avec leurs jolies étiquettes mais le papier beige, sur le fromage beige un peu moins. On pinaille hein mais c’est nos yeux de graphistes qui nous gâchent la vie. Mais bon je vous rassure, une fois passé le petit trop plein de beige, on a vraiment été agréablement surprises.

La petite frawmagerie

Jane a adoré le Chouchou avec sa petite croûte de noix. Il faudra qu’on le reteste dans une salade avec des petits morceaux de pommes, notre super vinaigre balsamique de chez Oliviers and co, et des petits toasts bien grillés.

Mon préféré à moi, pour le moment, c’est l’Amoureux aux baies roses, bien relevé, vraiment top. J’ai adoré !

Le Mimi est le plus sexy visuellement et il montre bien que La Petite Frawmagerie va pouvoir décliner sa recette à l’infini avec des variantes plus ou moins complexe. Celui là, on peut l’intégrer facilement sur un plateau de fromages « classiques ». Il est hyper séduisant, il donnera envie même aux inconditionnels du Saint Nectaire.

On a moins adhéré avec la Vieille Croute, on a préféré les autres et leurs goûts vraiment originaux. Idem pour la Crème de Bleuffant. Jane l’a adoré même s’il n’a pas pas tout a fait le gout du bleu. Peut être que ça convainc plus facilement un vegan qui n’a pas goûté de bleu depuis un moment mais nous on en avait mangé la veille… Mais on le reprendra quand même !

En résumé, on a beaucoup aimé. C’est une jolie découverte qui va nous permettre de continuer à diminuer notre consommation de produits laitiers d’origine animale tout en se faisant vraiment plaisir. Une belle alternative au pays des fromages auvergnats ! On a hâte de tester les autres recettes et on aimerait bien avoir votre avis si vous avez eu l’occasion de tester vous aussi les produits de la Petite Frawmagerie que vous soyez ou pas déjà consommateurs de fromages vegan.

On a aimé :

  • les jolies étiquettes
  • la rapidité d’envoi et la fraîcheur
  • le made in Auvergne
  • la noix de cajou
  • l’Amoureux et le Chouchou

On a moins aimé :

  • le beige
  • la Vieille Croûte

 

Le prix : 6€50 environ le fromage.
Bon plan : lorsque les DLC sont proches, La Petite Frawmagerie baissent les prix !

Le Facebook La Petite Frawmagerie
La boutique en ligne La Petite Frawmagerie

Girls don't cry
  • Emma

    Je connais Caroline, et c’est un très beau projet qu’elle a eu avec Lucie !
    J’ai eu l’occasion de goûter tous les frawmages (il me semble) et je les aime tous, effectivement la base est la même donc on peut tous les aimer.
    J’aime beaucoup celui avec les pommes (je ne me souviens plus de son petit nom, il y a d’autres choses avec).

    En tout cas elles peuvent être fière d’avoir créer leur entreprise, qui plus est en Auvergne !