Guy and Sons : le test

guy and sons clermont-ferrand

Pour fêter le début du week-end, vendredi, on a décidé d’aller faire le plein de calories bonnes choses du côté de chez Guy and Sons, véritable référence en matière de burgers home-made sur Clermont-Ferrand. Of course, les adresses ne pleuvent pas dans le coin mais on compte quand même quelques challengers dont Redwood’s ou le Cookpit dans la famille « food trucks clermontois » qu’on a déjà pu tester mais aussi Bougnat Burger, dont on a encore entendu du bien ces derniers jours et qu’il faudra vraiment qu’on teste très vite.

guy and sons clermont-ferrand

Bref, Guy and Sons est un vrai pro des burgers à tel point que l’enseigne clermontoise a déjà ouvert un second espace à Lyon et au vue des nombreux articles qui fleurissent un peu partout sur la toile (comme ou ) le succès semble également au rendez-vous chez nos copains (et futurs compatriotes régionaux) lyonnais.

guy and sons clermont-ferrand

Ce n’était pas notre première visite chez Guy and Sons, on a déjà adopté leurs burgers depuis un moment mais c’était notre première fois en mode blogueuses/paparazzi. Situé rue Fontgiève, dans le centre ville de Clermont-Ferrand, le restaurant est vraiment minuscule avec une douzaine de places assises généralement prises d’assaut. Nous, on s’en fiche, on emporte toujours pour manger tranquilou à la maison. Pour ceux qui se poseraient la question, Guy and Sons livre sur Clermont-Ferrand, Beaumont, Chamalières et Royat. Bref : pas chez nous ! Personne ne livre chez nous. Pourtant, tout le monde mange mais, passons.

guy and sons clermont-ferrand

La déco de chez Guy and Sons est juste hyper efficace et classe comme on aime. Elle fait plaisir à nos yeux de pro du web généralement aveuglés par les non-choix graphiques auvergnats. Là, on est vraiment dans un style super classe, black and white, rétro bref hipster à souhaits.

Passons à l’essentiel : qu’est ce qu’on mange ?

A la carte : 12 burgers homemade (et des clubs, des salades, des dips, des desserts,..) !

Hier soir, on a testé le petit nouveau à savoir Le Fumé (pain aux céréales, steak façon bouchère 180g, oignons confits maison, salade de saison, emmental fondant et sauce maison à la poitrine fumée) et retesté le Bacon (pain aux céréales, steak façon bouchère 180g, poitrine grillée, cheddar fondant, salade de saison, rondelles de tomates fraîches et oignons rouges émincés, ketchup et moutarde « Fins gourmets »). C’est fou tout ce qu’on peut faire tenir entre deux bouts de pain. Non, je ne dis pas ça parce que j’ai mis 10 minutes à recopier la liste des ingrédients… mais presque.

guy and sons clermont-ferrand

Chez Guy and sons, le pain est artisanal. Si je ne me trompe pas, il est signé Les Garçons Boulangers, la super boulangerie de la rue des Vieillards qui est d’ailleurs passée dans la première saison de l’émission de M6 « Le meilleur boulanger ». Et le pain est vraiment très bon. De toute façon, sans un bon pain et un bon steak je ne vois pas comment on peut faire un bon burger. Mais là, rien à dire : le pain est top et la viande (française labélisée VBF) aussi.

Franchement, les burgers Guy and Sons méritent leur succès. Ils sont super bons, super goûtus et trop super copieux ! Quand on aura tester Bougnat Burger, je pense qu’on pourra déjà établir un premier classement des burgers clermontois mais patience… ce serait quand même pas mal qu’on réussisse à rentrer dans nos maillots cet été donc on va y aller un burger après l’autre.

Au niveau des frites, il y a débat. Certains les trouvent trop molles et diront que ce ne sont pas des vraies frites (souvent les mêmes qui considèrent les frites Mc Do comme des vraies frites) mais nous on les aime bien comme ça. Bon, vendredi, par contre, on aurait plus dit des petits dés que des frites. Le tailleur de frites devait être frustré de rater le match des bleus, il s’est un poil emballé.

Les sauces frites sont faites maison également. Vous avez le choix entre : tartare, fromagère, bleu, cèpes ou 5 baies. On a pris bleu et c’était bon mais honnêtement on a grave trop mangé. Je n’ai même pas pu finir. Par contre, j’ai du empêcher Jane de finir mon assiette mais bon ça, ce n’est pas de la faim : c’est de l’acharnement.

Dieu merci, on n’a pas pris de dessert !

Chez Guy and Sons, il faut compter entre 8€90 et 15€ (canard et foie gras poêlé) pour un burger et rajouter 2€50 pour les frites. On est clairement sur des burgers pour fins gourmets mais cela reste quand même bien moins cher qu’un restaurant souvent bien moins bon.

On a aimé :

  • la déco rétro et tendance
  • la qualité du pain et des ingrédients
  • le 100% home-made
  • les boissons originales (Limonades Lorina, Dr Pepper, Bella Luna,…)

On a moins aimé :

  • la taille des frites
  • la non-livraison chez nous
  • l’absence de burger végétarien

Végétariens : 🙁

 

Guy and Sons
44 rue Fontgiève
63000 Clermont-Ferrand
04 73 37 12 70

 

Suivez l’actu OaOP ! en direct sur Facebook et sur Instagram !

Zen soyons zen
  • ginfis

    J’ai recommandé chez eux ce midi (je commande r2 à 3 fois par an) et le choix végétarien s’est encore élargi depuis l’année dernière ! Trop top !
    Bon point aussi pour la carte des desserts qui ne se limite plus au cheesecake (j’ai un problème avec les cheese cake et avec les spéculoos, alors j’étais un peu frustrée).
    Par contre, j’ai l’impression que la salade est passée en supplément… bref, retournez-y pour mettre à jour la critique !